10 conseils pour filmer un tutoriel professionnel avec un smartphone

Filmer un tuto video avec son smartphone

Vous souhaitez partager une bonne pratique avec vos collègues ? Mobilité, spontanéité, simplicité… Le smartphone présente tous les avantages pour réaliser un tutoriel vidéo. A condition de suivre quelques règles.

1. Stabiliser l’appareil

Si vous n’avez pas de trépied sous la main, calez votre téléphone avec quelques objets de façon à obtenir une vidéo statique. Vous n’êtes pas à l’aise avec le cadrage ? Alors placez-vous en mode “face caméra”. Bien que réduite, la qualité de l’image sera largement suffisante.

2. Utiliser un selfie stick

Pour créer un effet “caméra embarqué”, procurez-vous un selfie stick. A défaut d’accessoire, demandez à un collègue de jouer le rôle du cameraman ou inversement.

3. Keep calm

Il n’y a pas de secret : plus vous serez détendu, plus votre explication sera fluide. Gardez à l’esprit que la vidéo que vous allez réaliser est à destination de votre équipe. Elle ne va pas concourir aux Oscars !

4. Choisir la bonne appli vidéo

Si vous êtes en panne d’inspiration pour le cadrage, l’application Open camera (gratuite) vous sera très utile. Elle permet de configurer facilement des réglages comme la “règle des tiers” (bien connue des pros de l’image) et d’optimiser le résultat.

5. Accepter son image

De même que personne n’aime écouter un enregistrement de sa voix, il est difficile pour la plupart d’entre nous de se voir à l’écran. En mode “face caméra”, efforcez-vous de fixer l’objectif plutôt que de focaliser sur une mèche de cheveux. Et n’hésitez pas à faire un tournage à deux pour prendre un peu de distance avec votre image.

6. Privilégier le mode paysage

Placez votre smartphone à l’horizontal (mode paysage) avant de démarrer votre vidéo. Si vous le gardez en vertical (mode portrait), des bandes noires apparaîtront sur les côtés de la vidéo lorsque vous l’exporterez sur votre ordinateur.

7. Désactiver l’autofocus

Le mode autofocus risque d’effectuer des réajustements qui entraîneront des vibrations sur l’image. Pour un rendu net, définissez une distance réglementaire et désactivez le mode automatique. Tâchez aussi d’éviter les zooms numériques qui altèrent la qualité.

8. Effectuer des mouvements amples

Pour éviter de donner la nausée à vos lecteurs… faites des mouvements amples, souples, lents ! Rappelez-vous : un déplacement, une pause, une explication.

9. Travailler la bande son

Dans un environnement sonore, difficile d’effacer le bruit de fond, même si vous avez avez un micro-cravate. Le plus simple consiste parfois à carrément réenregistrer la bande son. Des applications gratuites vous permettent de le faire.

10.  Faire des erreurs (et les accepter)

Une chose est sûre : votre première capsule vidéo ne sera pas d’une qualité exceptionnelle. Mais la suivante sera mieux réussie et vous trouverez progressivement votre style. Faites-vous confiance !