Onboarding : la vidéo pour révolutionner l’intégration de vos collaborateurs

Intégrer des nouveaux collaborateurs plus simplement graçe à la vidéo

L’intégration des nouveaux salariés représente un enjeu de taille pour les entreprises car il faut à la fois transmettre ses valeurs et sa culture mais surtout le rendre opérationnel le plus vite possible.  Bien souvent, ce parcours d’intégration est organisé sur une semaine et nécessite la présence de chaque nouveau salarié au siège social pour assister à une série de présentations par les managers.

Bien accueillir les nouvelles recrues est donc un investissement important. Mais comment gérer l’onboarding lorsque vous recrutez plusieurs personnes par mois ? Comment partager les connaissances à travers les bureaux internationaux ? Ce processus d’intégration peut être largement optimisé grâce aux vidéos. Nous avons rassemblé 5 raisons de passer à l’onboarding vidéo.

1. L’onboarding vidéo permet de gagner du temps

Certaines entreprises sont confrontées à un développement rapide et international de leurs équipes. L’ouverture de bureaux dans le monde est une opportunité incroyable mais qui implique une gestion totalement différente du partage de connaissances. De nombreuses entreprises cherchent à concentrer l’onboarding sur plusieurs journées dans les locaux du siège social. Mais il faut ajouter à cela les heures de voyage pour faire venir chaque collaborateur de l’autre bout du monde. Tout ce temps perdu qui aurait pu être optimisé autrement !

Grâce à la vidéo, accueillir un nouvel employé à Paris, à San Francisco et à Singapour le même jour n’est plus un problème. La vidéo est un format que l’on peut adapter à toutes les langues avec un doublage ou des sous-titres. La diffusion peut être gérée selon les fuseaux horaires et les disponibilités des pays. Plus besoin de faire des heures de voyage pour accéder aux connaissances de l’entreprise.

2. L’onboarding vidéo rend l’onboarding plus agile

L’onboarding en présentiel au siège de l’entreprise est un format lourd et parfois assez contraignant pour les nouveaux collaborateurs. Rester assis dans une salle face à un powerpoint, c’est pas vraiment comme ça que la plupart des personnes imaginent leur immersion dans une nouvelle aventure. C’est aussi bien loin de nos rapports à l’information : nous avons plutôt l’habitude d’accéder aux contenus à la demande !

Les vidéos rendent l’onboarding plus agile car elles sont consultables à tout moment et n’importe où. Depuis un ordinateur, une tablette ou un mobile, les vidéos s’adaptent à nos modes de vie et permettent au nouvel employé de les visionner à son rythme et autant de fois qu’il le souhaite.

3.L’onboarding vidéo est plus engageant

L’onboarding est mis en place par les entreprises pour partager les connaissances et répondre aux questions (parfois nombreuses) des nouveaux arrivants. Mais le format n’est pas tout à fait favorable aux échanges : se retrouver face à un interlocuteur qui déroule sa présentation pendant une heure ne donne pas toujours l’impression qu’on peut vraiment “poser ses questions en totale liberté”. Lorsque les sessions s’enchaînent, rallonger la présentation n’est pas au programme.

La vidéo est un média apprécié et plébiscité, en particulier par les jeunes générations. Avec ce type de contenu, il est possible de mixer les formats : slides, screencast, interviews, etc. Ce qui rend la vidéo bien plus interactive et dynamique qu’un powerpoint. Et un contenu captivant facilite l’acquisition de nouvelles connaissances.

4. L’onboarding vidéo réduit les coûts

Il est évident que lorsqu’une entreprise souhaite faire venir ses nouveaux collaborateurs au siège social, le déplacement représente un coût important. Mais il existe d’autres coûts “cachés” dans un programme d’onboarding en présentiel : c’est le temps passé des salariés. En effet, quand un manager présente son activité durant une heure, il n’est pas productif.

L’onboarding vidéo permet d’intégrer les nouveaux salariés à distance. Pas besoin d’une logistique complexe et coûteuse pour faire onboarder chaque nouvel arrivant. Mais c’est aussi une excellente façon de partager un savoir-faire sans sur-solliciter les experts ou les managers chaque semaine et/ou chaque mois. Ils restent productifs et concentrés pendant que leurs futurs collègues se nourrissent d’informations. Grâce à la vidéo, il est aussi possible d’inscrire dans le temps les connaissances développées ou acquises par les salariés partant à la retraite par exemple.

5. L’onboarding vidéo est sans aucun doute plus efficace

L’onboarding en présentiel est de toute évidence un mode d’intégration qui ne fonctionne plus. De nombreuses études ont été menées sur l’innovation et la pédagogie inversée dans les universités démontrant les bénéfices de cette nouvelle forme d’apprentissage. Dans le modèle de “classe inversée”, l’idée est de supprimer la transmission descendante de connaissances. Eviter la frustration d’avoir un expert en face de soi et de s’enfermer dans la théorie mais plutôt profiter de ce temps en présentiel pour travailler en équipe.

Ce modèle de “classe inversée” peut totalement s’appliquer à l’onboarding des nouveaux collaborateurs. En leur proposant des formats vidéo, ils pourront regarder les tutoriels à leur rythme et ensuite mettre en application ces nouvelles connaissances dans des projets d’équipe.

Qu’attendez-vous pour passer à l’onboarding vidéo ?

Les bénéfices de l’onboarding sur la productivité immédiate des nouveaux employés ne sont plus à prouver. Et selon une récente étude, 98% des entreprises considèrent même l’onboarding comme un facteur essentiel pour améliorer la rétention de leurs salariés ! Pour structurer ce programme afin qu’il soit le plus efficace et interactif possible, les tutoriels vidéos s’imposent comme la solution.

SpeachMe vous permet de créer en quelques minutes des vidéos créatives pour partager vos connaissances et la culture de votre entreprise.